4 secrets pour trouver le Bonheur

Photo de  Amy Humphries  sur  Unsplash

Photo de Amy Humphries sur Unsplash

Si vous voulez du bonheur, arrêtez de le chercher !

« Le bonheur est comme un papillon : plus vous le poursuivez, plus il vous échappera, mais si vous vous concentrez sur autre chose, il viendra s'asseoir doucement sur votre épaule… » - Henry David Thoreau

Alors que nous nous démenons à travers nos jours, la quête du bonheur est grande. Cependant, la recherche du bonheur nous empêche réellement de le trouver. La quête du bonheur pourrait être une recette vers la misère. Plus les gens accordent de la valeur au bonheur, moins ils deviennent heureux.

Lorsque nous recherchons le bonheur, notre objectif est d’éprouver plus de joie et de contentement. Pour savoir si nous progressons, nous devons comparer notre bonheur passé à notre bonheur actuel. Cela crée un problème : dès que nous faisons cette comparaison, nous passons d’un mode expérience à un mode évaluation. Le flux est un état d'absorption complète dans une activité. Pensez à quand vous êtes absorbé par le dernier livre à succès, à pratiquer un sport que vous aimez ou à partager un moment avec un bon ami que vous n'avez pas vu depuis des années. Vous êtes dans le flux : vous êtes tellement plongé dans ce que vous faites que vous perdez le fil du temps et du monde extérieur.

Le défi pour beaucoup de gens est qu'ils sont tellement concentrés sur le désir de trouver le bonheur qu'en le pourchassant, ils le chassent souvent… La solution simple est de suivre ces quatre secrets pour trouver le bonheur plutôt que de le perdre :

  1. En cherchant partout le bonheur, nous perturbons notre capacité à trouver le flux.

    Lorsque les personnes se trouvent dans un état de flux, elles ne remarquent pas leur bonheur, car elles sont trop occupées à se concentrer sur l'activité ou la conversation. Cependant, après coup, elles décrivent le flux comme une expérience émotionnelle optimale. En cherchant partout le bonheur, nous perturbons notre capacité à trouver le flux. Au lieu de cela, nous devenons déprimés et entrons dans un cercle vicieux : la dépression, ce qui amène les gens à évaluer leurs projets quotidiens comme moins agréables, et à ruminer pourquoi ils ne sont pas amusants aggrave la dépression.

  2. Surestimer l'impact des circonstances de la vie sur le bonheur.

    Nous avons tendance à surestimer l'impact émotionnel d'événements de vie positifs. Nous pensons qu'un bon partenaire ou une promotion majeure nous rendront plus heureux, sans compter que nous nous adapterons à la nouvelle situation. Par exemple, gagner à la loterie ne semble pas produire de gains durables en bonheur.

  3. Poursuivre le bonheur seul.

    Le bonheur est un état individuel, alors quand on le cherche, il est naturel de se concentrer sur soi-même. Pourtant, de nombreuses études montrent de manière constante que l’attention centrée sur soi mine le bonheur et provoque la dépression. Plus les gens attachent de l'importance au bonheur, plus ils se sentent seuls chaque jour au point de se sentir solitaires.

  4. À la recherche d'un bonheur intense.

    Lorsque nous voulons être heureux, nous recherchons des émotions positives fortes telles que la joie, l'exaltation, l'enthousiasme et l'excitation. Malheureusement, ce n'est pas la meilleure voie vers le bonheur. Le bonheur dépend de la fréquence et non de l'intensité des émotions positives. Lorsque nous visons des émotions positives intenses, nous évaluons nos expériences par rapport à un standard plus élevé, ce qui facilite la déception. Lorsque nous recherchons explicitement le bonheur, nous éprouvons moins de joie. Des études indiquent qu'une expérience positive intense nous amène à décrire les expériences ordinaires comme moins positives. Une fois que vous avez gagné à la loterie, il est difficile de prendre du plaisir à trouver une place de parking ou à gagner à un jeu.

Au lieu de rechercher uniquement le bonheur et plutôt que d'évaluer chaque jour le bonheur ou de rechercher l'emploi de vos rêves, recherchez le flux et ressentez la satisfaction quotidienne d'aider les autres. Changez vos actions, pas vos circonstances.

« Seuls sont heureux ceux qui ont l’esprit fixé sur un objet autre que leur propre bonheur. » – John Stuart Mill

Les meilleures choses de la vie ne peuvent être poursuivies qu'indirectement. Si vous voulez vraiment faire l'expérience de la joie ou du sens, vous devez détourner votre attention de la joie ou du sens et vous orienter vers des projets et des relations qui apportent de la joie et du sens en tant que sous-produits.