L’alimentation émotionnelle : comment la surmonter

Photo par  TYLER COLEMAN  sur  Unsplash

Photo par TYLER COLEMAN sur Unsplash

Le cycle de l'alimentation émotionnelle

Lorsque nous comprenons ce qu’est manger émotionnellement à un niveau profond, nous pouvons commencer à reprendre le pouvoir du cycle. Le cycle d’une alimentation émotionnelle comporte quatre étapes principales. Chaque étape a un nom, afin qu’elles soient plus faciles à repérer quand elles se produisent dans notre vie quotidienne : le déclencheur, la dissimulation, le faux bonheur et la gueule de bois.

Déclencheur : Un « déclencheur » est un événement ou une situation qui provoque une réaction émotionnelle stressante ou douloureuse. Cela peut être n'importe quel objet, événement ou conversation. Les déclencheurs créent une réponse physique dans le corps. Notre respiration peut s’accélérer ou devenir superficielle, ou nous pouvons commencer à transpirer. Émotionnellement, nous pourrions nous sentir en colère, tristes ou agacés. La raison pour laquelle nous avons certains déclencheurs par opposition à d’autres est liée à notre histoire familiale, à notre personnalité et surtout à nos insécurités.

Dissimulation : Il existe de nombreuses façons de dissimuler des sentiments que nous ne voulons pas ressentir, mais l’une des méthodes les plus courantes consiste à manger des aliments riches en sucre, en glucides et en gras, tels que le chocolat, la crème glacée, les gâteaux et les biscuits. Ces aliments réconfortants classiques portent bien leur nom car ils cachent les émotions difficiles en produisant un soulagement momentané. Les aliments réconfortants classiques sont lourds et difficiles à digérer. En dehors du cerveau, la digestion demande le plus d’énergie. Les aliments lourds tirent l’énergie du système nerveux, où nous ressentons nos sentiments, et l’orientons vers la digestion. Ces aliments dissimulent des émotions, des sentiments angoissants qui ont déclenché le cycle alimentaire émotionnel.

Faux bonheur : Lorsque vous mangez afin de dissimuler vos sentiments, vous entrez dans l'étape du « faux bonheur ». Les caractéristiques de cette étape sont la sensation que tout va bien, qu'il n'y avait aucune question à traiter en premier lieu, ou que ce n'était qu'un produit de votre imagination. La nourriture de confort associée au désir de couvrir nous permet d'oublier, au moins pour un court instant.

La gueule de bois : Bientôt, la sensation de bonheur et d'oubli commence à s'estomper et la « gueule de bois » s'installe. Deux types de douleurs surviennent pendant la gueule de bois. Il y a tout d'abord la douleur physique et l'inconfort qui surviennent après avoir trop mangé d'un aliment « réconfortant ». Vient ensuite la douleur émotionnelle résultant du sentiment de culpabilité et de honte de ne pas faire ce que vous aviez initialement prévu de faire (manger sainement), en répétant un modèle usé. En plus de tout cela, vous pouvez souvent vous sentir confus, car vous avez oublié ou supprimé le déclencheur d'origine qui a commencé le cycle descendant.

Un nouveau déclencheur : La culpabilité et la honte produites par la gueule de bois agissent souvent comme un nouveau déclencheur. Ensuite, le cycle alimentaire émotionnel recommence. Nous continuons à manger mal et le cycle continue. Au lieu de générer une impulsion plus forte à partir d'habitudes saines, nous ressentons l’inverse, un cycle négatif qui nous entraîne en spirale. Beaucoup d’entre nous pensent que nous manquons simplement de discipline. Mais la vérité est que nous sommes pris dans le cycle.

Comment briser le cycle

Il n'y a pas de solution magique. Pour sortir du cycle de l’alimentation émotionnelle, il faut commencer par comprendre le schéma et s’engager à le reconnaître dès qu’il apparaît. Le cycle peut continuer à se produire, mais vous le remarquerez plus vite et l'interromprez plus rapidement.

Voici quatre façons de briser le cycle :

  1. Sensibiliser. La sensibilisation est la première et la plus importante étape. Avec attention, vous en apprendrez plus sur la façon dont vous utilisez personnellement ce cycle ainsi que sur les histoires et les jeux auxquels vous jouez pour éviter de vous engager pour ce que vous voulez vraiment.

  2. Traitez directement le problème. Le moyen le plus simple et le plus direct d'interrompre le cycle consiste à résoudre le problème directement lorsque vous vous sentez pris au piège. Souvent, les habitudes alimentaires émotionnelles peuvent être stoppées quand les déclencheurs initiaux sont traités honnêtement. Si vous êtes incapable de parler directement à une personne ou si le déclencheur est un objet, comme une vieille photo d'un membre de votre famille ou les souvenirs d'un partenaire, prenez un moment pour ressentir pleinement ce que vous ressentez. Être conscient du déclenchement, ainsi que la permission de ressentir pleinement ce que vous ressentez, diminuera la puissance du cycle.

  3. Construire une boîte à outils d'habitudes saines. En plus de traiter directement le problème, la prochaine étape consiste à remplacer une habitude malsaine par une habitude saine. Avec une pratique consciente, cette « boîte à outils » deviendra plus automatique et nous retrouverons les anciennes habitudes en voie de disparition naturelle. Vous pouvez vous promener, boire un grand verre d'eau ou manger un en-cas sain.

  4. Trouver l’origine. Lorsque certaines habitudes ne fonctionnent pas pour nous, lorsqu'elles nous causent des douleurs et nous empêchent de progresser vers nos objectifs, il faut prendre le temps nécessaire pour essayer de les comprendre et d'y réfléchir. Trouver l’origine signifie se poser des questions profondes sur les raisons pour lesquelles nous faisons ce que nous faisons.

C’est un grand sujet qui n’est pas toujours facile à résoudre. Passer du temps à réfléchir à vos habitudes, à lire de bons livres de développement personnel et à travailler avec un coach peut vous aider à découvrir les raisons plus profondes de votre déclenchement.

Ressources :

Voici quelques livres que j'ai trouvés très utiles pour comprendre vos déclencheurs, leurs causes et comment y répondre honnêtement :

L'honnêteté radicale de Brad Blanton

Aimer ce qui est - Quatre questions qui peuvent tout changer dans votre vie de Byron Katie

Être coaché

Je suis ici pour vous aider à découvrir vos déclencheurs et à maîtriser vos habitudes alimentaires émotionnelles. Le soutien est l’un des principaux facteurs des changements d’habitude à long terme. C'est pourquoi je peux vous aider à atteindre vos objectifs de santé.

Vous pouvez prendre rendez-vous avec moi ici.